Fondation de la station de travail d’outre-mer de l’ECNU en Afrique

2018-12-17

  Le 5 décembre à midi, heure locale de la Tanzanie, s’est inaugurée à l’Université de Dar es Salam de Tanzanie l’UDSM-ECNU Workstation, station de travail d’outre-mer de l’ECNU en Afrique.

  « Sur la base de la coopération multidisciplinaire à long terme entre les deux universités, la fondation de cette station de travail est un évènement remarquable sous la stratégie internationale de l’ECNU dans le cadre de la coopération avec l’Afrique. » a déclaré WANG Rongming, vice-président de l’ECNU.

              

  A l’ECNU, les recherches sur l’Afrique ont commencé très tôt. L’ECNU maintient des relations étroites avec des universités africaines. En tant qu’une des universités chinoises faisant partie du programme sino-africain de coopération « 20+20 » dirigé par le Ministère de l’éducation, l’ECNU a signé un traité de coopération « un à un » avec l’UDSM. Les deux universités ont officiellement établi leur relation interuniversitaire en 2010 et ont fondé ensemble le Centre conjoint des recherches tanzaniennes. Elles coopèrent également sur les études et la formation des élèves dans des domaines tels que les sciences estuariennes et côtières, l’histoire africaine et l’éducation culturelle.

  William ANANGISYE, président de l’UDSM, a hautement apprécié la coopération entre les deux universités. Il a rappelé que l’amitié entre la Chine et la Tanzanie date de loin. Il soutiendra fermement la coopération tous azimuts entre les deux parties et la station de travail permettra de renforcer les échanges entre les deux universités.

  MU Tao, directeur du Centre de recherches et d’études africaines de l’ECNU et MENG Zhongjie, doyen du Département d’histoire de l’ECNU ont également participé à la cérémonie inaugurale.

  Dans son discours, Rose UPOR, doyenne de la Faculté des sciences sociales de l’UDSM, a déclaré que :« L’ECNU est une vieille amie de l’UDSM. La station de travail sera une plate-forme scientifique offrant de nombreuses possibilités, et promouvra la coopération dans le domaine de la recherche sous plusieurs formes ainsi que les échanges entre les professeurs et les étudiants. »

  Musa SADOCK et MENG Zhongjie, doyens du Département d’histoire des deux universités, ont pu longuement s’entretenir avant la réunion.


  Cette station de travail est le cinquième centre d’études et de recherches d’outre-mer établi par la discipline de l’histoire du monde de l’ECNU. Mis à part l’UDSM-ECNU Workstation, le Département d’histoire a fondé successivement des stations de travail au sein du Woodrow Wilson International Center for Scholars, à l’Université d'Augsbourg, à l’Université nationale du Viêt Nam de Hanoï - Université des sciences humaines sociales(VNU-USSH) et à l’Université Waseda.

  Ce jour-là, WANG Rongming a également rendu visite à WANG Ke, Ambassadeur de Chine en Tanzanie. WANG Ke a exprimé ses félicitations sur la fondation de la station de travail de l’ECNU en Afrique et s’est exprimé sur ses attentes sur les fruits de l’éducation coopérative sino-africaine.

    Traduit par Yu Beibei& Yu Wenxi Révisé par Alexandra Potier Edité par Yu Wenxi E-mail: wxyu@admin.ecnu.edu.cn


0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine