Home  Home  Zoom

【La vie des ECNUers】La Grammaire ou l’oral ?

2016-09-02

  

  

Tout d’abord, permettez-moi de me présenter. Je m’appelle Hélène et je suis en deuxième année à l’ECNU.Je me sens très honorée d’être ici et je vous remercie de me donner cette opportunité. Aujourd’hui, je voudrais parler deux choses inévitables quand on apprend une langue étrangère : la grammaire et l’oral.

  

A mon avis, c’est une question à choix multiples, les débutants veulent toujours faire le choix entre les deux. Ou bien, je vais dire plus précis, ce sont les étudiants Chinois qui font souvent le choix. Enfin, plusieurs Chinois décident de mettre leur concentration sur appendre la grammaire. Et moi, je n’étais pas pour ça avant d’étudier ici.

  

  

A l’âge de 10 ans, pour la première fois, j’ai vu un film français. Ce film s’appellela vie en rose qui joue par Marion Cotillard. J'ai été profondément choquée par ce film. Je me suis dit que comment une langue peut-elle exprimer les sentiments si forts ! Comment les français peuvent transmettre leur émotions seulement par le ton et le rythme ! Comment une langue parlé comme le chant ! C’est pour ça que je me suis immédiatement tombée amoureuse avec le français et j’ai commencé à ressentir le charme de cette langue. Mon premier prof de français est une française, la seule leçon qu’elle m’a appris, c’était parler couramment le français comme les parisiens. 3 ans d’étude avec elle, j’ai une nouvelle compréhension sur la grammaire et l’oral d’une langue étrangère. Si je décris la langue étrangère comme un personnage, alors l’oral est le visage, la grammaire est le caractère. Je vais vous expliquer plus précis. L’oral est l’apparence, tout le monde peut se voir directement, belle ou laid, ça se voit clairement. Pourtant, le caractère a besoin de se sentir par cœur. Comme la grammaire, on doit s’entendre avec lui au sérieux et comme ça, on peut vraiment apprécier sa beauté.

  

  

Quand j’avais 15 ans, je suis allée en France toute seule et je suis restée avec les Français tous les jours. La seule chose que j’ai faite là-bas est de corriger mes tons. Ces jours-là, je n’ai pas su beaucoup de conjugaisons ou les temps, mais j’ai parlé de mieux en mieux le français et j’ai appris de plus en plus d’expressions françaises. Ces progrès que j’avais faits sont très réels et très touchable. Je me suis sentie vraiment réussie et je pouvais voir mon avancement en réel. Cette année-là, le sentiment d'accomplissement que l’oral français m’avait donné a beaucoup plus que la grammaire. J’ai été sûre que seulement l’oral est indispensable.

  

Comme le français est déjà devenu une partie intégrante de ma vie, j’ai décidé de choisir le français comme mon majeur à l’ECNU. Un an d’étude a complètement changé mon avis, la grammaire prend plus de place maintenant, je trouve que j’ai de moins en moins de chance pour parler et communiquer. Maintenant, avant de parler, je m’habitue à beaucoup réfléchir: la structure de la phrase, la conjugaison d’un verbe, le temps que je suis obligée d’utiliser... Au début du semestre dernier, je me suis sentie beaucoup de pression et aussi d’anxiétés. J’étais franchement confuse et je ne savais pas comment faire. Avec le passage du temps, j’ai compris le rôle que la grammaire joue parmi une langue. La propagation et l’apprentissage d’une langue ont besoin d’une règle parfaite et formée. En fait, la grammaire et l’oral sont un unifié entier. C’est absolument faux de surestimer n’importe laquelle entre eux.

  

  

    J’ai fait une petite conclusion: l’oral est magique, avec le ton différent on peut exprimer les émotions différentes. Par exemple, un vocabulaire très commun “oui ”(oui, ben...oui,ouais), ça se voit facilement, non ? L’oral s’agit de propager la culture, c’est une rôle importante sur la civilisation. Et c’est pour ça quand on apprend une langue étrangère, on ne doit pas attacher de l’attention totalement à la grammaire mais néglige l’expression. Par contre, la raison pour laquelle le français s’impose comme une langue précise est sa grammaire formée. On peut dire que le français n’est pas le français complet sans la grammaire française.

  

    Pour finir mon discours, je voudrais vous partager mon idée courante. Semblable, je vais utiliser une métaphore. L’oral est comme la chair et le sang de notre corps. En même temps, la grammaire ressemble plus aux ossature humaines. Les ossatures sont presque les même sue la lumière X, c’est la chair et le sang qui décident l’apparence et la caractère d’une personnage. Mais si on n’a plus d’ossature, on n’a plus de soutien et on va devenir un handicapé.

  

    Merci à vous tous et j’espère que mon discours vous intéresse.

  

 

0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine