Nature Structural & Molecular Biology publie les résultats de Docteur Zhu Shujia

2013-03-18

 

 

Zhu Shujia, docteur de la promotion 2009 dans le cadre du programme conjoint de formation master-doctorat de l’ECNU et de l'École normale supérieure de Paris, a publié le 3 mars dernier son mémoire de recherche comme premier auteur dans Nature Structural & Molecular Biology, une revue scientifique mensuelle à comité de lecture spécialisée dans tous les aspects de la recherche structurale en biologie, et principalement en biologie moléculaire.

 

 

Les résultats des travaux de Zhu Shujia, publiés dans un article intitulé «Allosteric Signaling and Dynamics of the Clamshell-like NMDA Receptor GluN1 N-terminal Domain», ont été réalisés en coopération avec l’École normale supérieure de Paris et l’Institut de Biologie Physico-Chimique. Zhu Shujia était en charge de la conception théorique, de l'opération expérimentale, de l'analyse des données et de la rédaction d'articles. On trouve parmi les superviseurs de Zhu Shujia les Prof. Lin Longnian et Prof. Mei Bing du Laboratoire clé de Génomique des Fonctions cérébrales de l’ECNU ainsi que Prof. Pierre PAOLETTI de l’ENS Paris.

 

 

Le récepteur NMDA (acide N-méthyl-D-aspartique) est une sorte de récepteur de l'acide glutamique dans le système nerveux central chez les mammifères, qui joue un rôle physiologique important dans le développement du système nerveux et la formation de circuit neuronal. Dans cet article récemment publié, Zhu Shujia et ses collègues ont indiqué pour la première fois le mécanisme de la régulation du domaine N-terminal (NTD) de la sous-unité GluN1 du récepteur NMDA sur l'activité de canaux ioniques et des propriétés pharmacologiques. Leurs travaux ont montré que le domaine N-terminal (NTD) de la sous-unité GluN1 n'est ni statique ni silencieux en fonction.

 

 

En 2002, le Groupe ENS a mis en place le programme de formation master-doctorat avec l’ECNU. Jusqu'aujourd'hui, nous avons recruté 13 promotions, au total 289 aspirants-chercheurs, dont 97 doctorants sélectionnés pour continuer leurs études en France. Parmi ces derniers 55 ont obtenu le diplôme de doctorat décerné par l’ECNU et le Groupe ENS. Les doctorants ont publié quelques 180 articles scientifiques dans les revues de classe mondiale.

 

0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine