Nature Communications recommande les nouveaux résultats de recherche de l’ECNU

2016-12-31

 

La semaine dernière, Nature Communications, un périodique académiquemondialement renommé, a recommandé, sous forme de critique d’informations, un article intitulé Ailanthone targets p23 to overcome MDV3100 resistance in castration-resistant prostate cancer, dans lequel sont publiés les résultats les plus récents de la recherche sur les nouveaux médicaments luttant contre les tumeurs. Cette recherche a obtenu, à travers la construction d’un modèle sui generis servant à une sélection parmi plus de 200 composés monomères de la médecine traditionnelle chinoise, un composé à base de petites molécules qui s’appelle ailanthone, extrait de la médecine traditionnelle chinoise, ailanthus.

  

  

Vu la demande urgente de la clinique, le manque de médicaments actuels etl'efficacité et le métabolisme de l’ailanthone, le groupe de recherche de l’ECNU, représenté par M. Liu Mingyao, s’est engagé, plein de confiance, à la découverte des médicaments tels que l’ailanthone. Et cet article fait partie des importants résultats de leurs recherches sur les médecines luttant contre les tumeurs.

  

  

Les trois coauteurs de cet article sont M. le professeur Liu Mingyao, M. le professeur Yi Zhengfang et M. le professeur associé Wangxin. Le premier auteur est M. He Yundong, docteur de l’ECNU et chercheur postdoctoral de la Mayo Clinic aux États-Unis. L’ECNU est marquée l’institut du premier auteur. Cette recherche a été soutenue par le projet national 973, le Fonds des Sciences naturelles et le Comité d’Enseignement et de Science de Shanghai.

 

0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine