Cérémonie du renouvellement de l’Accord de coopération académique entre les ENS et l’ECNU

2014-11-17



Le 11 novembre dernier sur le campus Zhongbei de l’ECNU avait lieu, à l'occasion du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine, la cérémonie de renouvellement des accords entre les ENS françaises et l’ECNU sous la présidence de M.Ren Youqun, vice-président de l’ECNU. Les 4 présidents des ENS, M. Marc Mézard, ENS Paris, M. Pierre-Paul Zalio, ENS Cachan, M. Jean-François Pinton, ENS Lyon, et M. Patrice Quinton, ENS Rennes, étaient présents ainsi que le secrétaire du Conseil universitaire de l’ECNU, M. Tong Shijun, le président de l’ECNU, M. Chen Qun et le secrétaire général adjoint de China Scholarship Council, M. Zhang Ning. C’est la première fois que les directeurs des quatre ENS étaient réunis hors de France. M. Jacques SAMARUT, ancien président de l’ENS Lyon, M. Wang Jianpan, ancien président de l’ECNU ainsi que Mme Qian Yunhua, coordinatrice pour la partie chinoise du programme Prosfer ont assisté à la cérémonie.



Lors de la cérémonie, M. Chen Qun a rappelé l'historique de la coopération entre l’ECNU et le Groupe ENS et a évoqué les apports positifs que celle-ci a engendré, notamment dans la formation des étudiants, la recherche et les échanges des enseignants entre les établissements. Il a aussi souligné que le renouvellement de cet accord marque une nouvelle étape dans le processus de coopération engagé entre les différentes institutions présentes.


M. Marc Mézard, président de l’ENS Ulm


M. Pierre-Paul Zalio, président de l’ENS Cachan


M. Jean-François Pinton, président de l’ENS Lyon


M. Patrice Quinton, président de l’ENS Rennes


Les 4 présidents des ENS ont eux montré leur confiance dans ce programme, son avenir et sa réussite. La coopération ENS/ECNU qui s’articule autour de la plateforme de formation pré-doctorale Prosfer est une coopération ancienne. Elle a en effet vu le jour en 2002-2003 et a su s’inscrire dans la durée. Depuis maintenant 12 ans, elle a permis à 350 jeunes Chinois de se former à la langue française, faisant de ce programme une coopération phare au niveau master/doctorat et une des rares coopérations structurées au niveau doctoral.


Les fruits de cette coopération sont visibles aujourd’hui par la présence de jeunes professeurs et chercheurs chinois francophones qui ont été formés conjointement dans les ENS et à l’ECNU, constituant aujourd’hui des interlocuteurs privilégiés pour le monde universitaire français et le réseau francophone. Soixante-trois étudiants ont en effet obtenu un doctorat français et un doctorat chinois dans le cadre de ce programme, un chiffre qui témoigne de son succès.


Cette coopération a également suscité un développement considérable des échanges de professeurs et des projets de recherche communs entre les ENS et l’ECNU, 120 enseignants chercheurs français ont ainsi été accueillis à l’ECNU.



M. Zhang Ning, secrétaire général adjoint de China Scholarship Council, a fait un vibrant éloge du programme Prosfer et a affirmé la volonté de continuer à accorder un appui important au programme.



M. Bernard Nedelec, Consul général adjoint du Consulat général de France à Shanghai, a rappelé que la France et la Chine se sont accordées pour augmenter les échanges d’étudiants entre les deux pays, avec pour objectif d’accueillir 80,000 étudiants en France à l’horizon 2020. Dans un contexte de renforcement d’une mobilité étudiante encadrée, et de favorisation des départs aux niveaux master et doctorat, le programme pré-doctoral Prosfer constitue un modèle d’excellence, qui continue d’inspirer les nouvelles coopérations entre les établissements d’enseignement supérieur des deux pays.




La cérémonie de signature a été suivie des témoignages de Mmes Wu E, physicienne, et Tang Xiaojing, sociologue, anciennes étudiantes du programme Prosfer devenues enseignantes-chercheurs à l’ECNU.


M. Jacques Samaru, ancien président de l’ENS de Lyon


Mme Qian Yunhua, coordinatrice pour la partie chinoise du programme Prosfer




De gauche à droite: Tong Shijun, secrétaire du Parti de l’ECNU, Zhang Ning, vice-secrétaire général du CSC, Jean-François Pinton, président de l’ENS Lyon, Marc Mézard, président de l’ENS Ulm, Wang Jianpan, ancien président de l’ECNU, Jacques Samaru, ancien président de l’ENS de Lyon, Qian Yunhua, coordinatrice pour la partie chinoise du programme prosFer, Pierre-Paul Zalio, président de l’ENS Cachan, Patrice Quinton, président de l’ENS Rennes, et Chen Qun, président de l’ECNU.


La journée s’est achevée par un dîner animé par des représentations musicales données par des étudiants français et chinois.








0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine