Les chercheurs de l’ECNU ont trouvé un usage surprenant du thé vert

2018-10-10

  On dit souvent que le thé vert est bon pour la santé. Bien que certaines affirmations doivent être vérifiées en clinique, beaucoup de recherches ont démontré que le gallate d'épigallocatéchine (EGCG), antioxydant du thé vert, a des effets bénéfiques sur les cellules et les animaux. Maintenant, l’équipe de Cheng Yunyi de l’ECNU a trouvé un usage surprenant de l'EGCG: il peut insérer des ARN thérapeutiques dans des cellules. Plus de 40 médias tels que Science Daily, GEN, USA Science News etc. ont fait des reportages sur ce résultat.

  Ce résultat a été publié dans ACS Central Science. Shen Wanwan, premier auteur de cet article, est docteur au sein de l’équipe de Cheng Yunyi. Et ce projet est financé par le Fonds national des recherches scientifique et la Commission municipale des sciences et de la technologie de Shanghai.

« En effet, le thé vert est non-fermenté. Il nous faut donc empêcher l’oxydation des composants du thé vert durant des expériences. Et c’est le défi le plus grand que nous avons rencontré.» a dit Shen Wanwan. Cet article représente également le résultat du premier stade de son thèse de doctorat.


Plus d'imformations: https://www.acs.org/content/acs/en/pressroom/presspacs/2018/acs-presspac-september-19-2018/green-tea-compound-helps-sirna-slip-inside-cells.html



0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine