L'ECNU organise des salons culturels internationaux

2019-12-13

  Trois salons organisés par l'Université Normale de la Chine de l'Est (l’ECNU) pour encourager la discussion sur divers thèmes culturels se sont tenus le 15 novembre. Faisant partie du 13ème Festival culturel international de l'ECNU, ces salons sont organisés conjointement par le centre international d'éducation, le bureau des échanges internationaux, l'association de la jeunesse, l'institut international de la culture chinoise et le collège Da Xia. Cet événement sert de plateforme d'échanges entre des enseignants et des étudiants chinois et étrangers de l'université. Les trois salons sont axés sur des thèmes différents. Des enseignants et des étudiants chinois et étrangers ont procédé à un échange de points de vue et partagé ce qu'ils ont vécu et pensé dans de divers contextes culturels.

  Ian Hetstee, étudiant canadien, a expliqué comment les arrangements de campus chinois et canadiens avaient une incidence sur la vie des étudiants, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients. Wu Zuochen du bureau d'admission de l'ECNU a partagé ses expériences d'échanges à l'Université de Central Arkansas aux États-Unis et a exprimé son avis sur la stratégie internationale de l'ECNU à l'égard de la gestion. Sasha, une étudiante russe, a comparé les systèmes d'éducation musicale des écoles de musique chinoises et russes. En évoquant son séjour en programme d'échanges à l'Université de Victoria au Canada, Fu Zheqi a comparé la différence entre le travail de communication et la vie universitaire des deux établissements. Sean Laufer, étudiant américain, a fait un rapport sur les différences entre l'éducation élémentaire et l'enseignement supérieur entre la Chine et les États-Unis.

  Le deuxième salon s’est concentré sur la promotion de la langue chinoise dans les pays situés le long de l'initiative « la Ceinture et la Route ». Olivia, étudiante originaire de Biélorussie, a partagé ses avis sur les raisons, les opportunités et les défis liées à l'apprentissage du chinois dans son pays, et a partagé sa motivation d'apprentissage de la langue ainsi que ses plans. L'étudiant chinois Zhu Kai a présenté ses résultats de recherche sur les différents manuels de langue chinoise utilisés dans les principaux pays situés le long de l'initiative « la Ceinture et la Route ».

Dans la seconde partie de l'événement, un étudiant du Tadjikistan, a présenté le statu quo et les perspectives de développement de l'enseignement du chinois dans son pays. Un étudiant de doctorat vietnamien a partagé les résultats de recherche sur l'histoire de l'enseignement de la langue chinoise au Vietnam, qui couvre de nombreux aspects, tels que l'éducation du chinois ancien et du chinois moderne au Vietnam.

  La troisième session, organisée conjointement par le centre international d'éducation et le collège Da Xia et axée sur la communication interculturelle, a réuni plus de 100 étudiants chinois et internationaux pour discuter du choc culturel et comment y faire face. Les étudiants ont convenu que l'impression inhérente d'une certaine culture conduit souvent à des préjugés et même à des conflits culturels. Pour éviter de telles situations, il faut maintenir une attitude ouverte, inclusive et respectueuse, en reconnaissant et en acceptant les différences entre les différentes cultures. Dans le processus d'adaptation culturelle, on peut non seulement acquérir une compréhension d'une nouvelle culture, mais aussi approfondir sa compréhension de sa propre culture.

  En tant que l'une des activités du 13ème Festival culturel international de l'ECNU, le salon culturel international a attiré un grand nombre d'enseignants et d'étudiants. Plusieurs événements ont eu lieu dans le cadre du 13ème Festival, tels qu'un concours de photographie intitulé « la Chine à mes yeux », une mini expo universelle. 

Source: Etudier à Shanghai


0

华东师范大学
École Normale Supérieure de l’Est de la Chine